Tiques chez les chiens

Les tiques chez les chiens, 10 astuces contre les tiques

Les tiques chez les chiens… Comment peut-on les enlever à part faire une visite chez le vétérinaire et comment peut-on les éviter ? Ce sont là des questions que tout les propriétaires de chiens doivent se poser !

Il n’est pas agréable de devoir enlever les tiques de votre chien pendant les mois de printemps et d’été.

Non seulement ces suceurs de sang sont désagréables à regarder, mais ils sont aussi notoirement difficiles à déloger. Ce qui fait que vous devez vous rapprocher pour assurer le succès.

Parce qu’ils sont laissés trop longtemps ou ne sont pas entièrement enlevés, ces bougres peuvent causer des maladies graves.

Alors, que pouvez-vous faire pour garder votre chien exempt de tiques cette saison ? Il existe de nombreuses méthodes pour éliminer et prévenir les tiques sur un chien, et elles fonctionnent de différentes façons.

Dresser son chien rapidement

Voici dix idées que vous pouvez envisager pour éviter les tiques chez les chiens

1.Traitements ponctuels

L’utilisation d’un médicament en vente libre, acheté chez votre vétérinaire, dans une animalerie ou en ligne, peut être une méthode très efficace pour contrôler les tiques et les puces.

Ces médicaments sont efficaces pour tenir les parasites à distance jusqu’à un mois.

Bien que ces médicaments soient excellents, vous devez tout de même faire très attention à celui que vous utilisez. Assurez-vous de lire attentivement les étiquettes. Si vous avez des doutes, demandez conseil à votre vétérinaire avant d’appliquer le médicament.

2.Médicaments oraux

Des pilules à donner une fois par mois sont facilement disponibles pour les chiens.

Ces médicaments peuvent agir pour tuer les tiques et les puces immatures et perturber le cycle de vie des puces.

Ils sont faciles à donner et vous n’aurez pas à vous inquiéter que les jeunes enfants et les chats entrent en contact avec les chiens immédiatement après l’application, comme vous pourriez le faire avec des traitements ponctuels.

3.Les shampooings pour éviter les tiques chez les chiens

Le bain de votre chien avec un shampoing contenant des ingrédients médicamenteux tuera généralement les tiques au contact.

Il peut s’agir d’une méthode peu coûteuse pour protéger votre chien pendant la saison des tiques.

Vous devrez répéter le processus plus souvent. Environ toutes les deux semaines, car les ingrédients efficaces ne dureront pas aussi longtemps qu’un médicament à application ponctuelle ou oral.

4.Les trempettes

Un trempage est un produit chimique concentré qui doit être dilué dans l’eau et appliqué sur la fourrure de l’animal avec une éponge ou versé sur le dos.

Ce traitement n’est pas destiné à être rincé après l’application.

Les produits chimiques utilisés dans les trempettes peuvent être très forts. Alors assurez-vous de lire attentivement les étiquettes avant de les utiliser.

Vous ne devez pas utiliser une trempette pour les très jeunes animaux (moins de quatre mois). Ni pour les animaux en gestation ou en période d’allaitement.

Demandez conseil à votre vétérinaire avant de traiter des chiots ou des animaux en gestation ou en période d’allaitement.

5.Colliers à tiques pour chien

Les colliers qui repoussent les tiques sont un moyen de prévention supplémentaire que vous pouvez utiliser. Bien qu’ils ne soient principalement utiles que pour protéger le cou et la tête contre les tiques.

Le collier anti-tiques doit entrer en contact avec la peau de votre chien afin de transférer les produits chimiques sur son pelage et sa peau.

Lorsque vous mettez ce type de collier à votre chien, vous devez vous assurer qu’il y a juste assez d’espace pour que deux doigts puissent passer sous le collier lorsqu’il est au cou du chien.

Coupez toute longueur excédentaire du collier pour empêcher votre chien de le mâchouiller.

Surveillez les signes d’inconfort (par exemple, un grattage excessif) au cas où une réaction allergique au collier se produirait.

Veillez à lire attentivement les étiquettes lorsque vous choisissez un collier.

6.Poudres

Une autre méthode de médication topique, les poudres à tiques agissent pour tuer et repousser les tiques de votre chien.

Ces poudres doivent être utilisées avec précaution lors de l’application.

Assurez-vous que la poudre que vous utilisez est bien pour les chiens avant de l’utiliser. Ainsi que pour l’âge spécifique de votre chien.

De plus, vérifier l’étiquette pour vous assurer que le produit est conçu pour tuer les tiques ainsi que les puces.

Cette poudre très fine peut être irritante pour la bouche ou les poumons si elle est inhalée, alors utilisez de petites quantités et frottez lentement la poudre sur la peau.

Gardez les poudres loin du visage et des yeux lors de l’application. Vous devrez rappliquer le produit plus souvent, environ une fois par semaine pendant la haute saison.

Certaines poudres peuvent également être utilisées dans les endroits où votre chien dort et dans d’autres parties de la maison qu’il fréquente.

7.Sprays contre les tiques chez les chiens

Autre application topique de médicaments, le spray anti-tiques tue rapidement les tiques et offre une protection résiduelle.

Les sprays peuvent être utilisés entre les shampooings et les trempettes, et lorsque vous prévoyez de passer du temps dans des régions boisées – où les tiques sont les plus répandues – avec votre chien.

Faites attention lorsque vous utilisez ce produit, ainsi que d’autres produits anti-tiques, autour du visage de votre chien, et ne l’utilisez pas sur ou autour d’autres animaux dans la maison.

8.Traitez la maison et la pelouse

En gardant votre pelouse, vos buissons et vos arbres taillés, vous contribuerez à réduire la population de puces et de tiques dans votre cour.

S’il y a moins d’endroits où ces parasites peuvent vivre et se reproduire, il y en aura moins dont il faudra se préoccuper.

Si vous avez toujours un problème, envisagez d’utiliser l’un des divers produits de pulvérisation ou de traitement granulaire pour la maison et la cour qui sont disponibles chez votre vétérinaire, à l’animalerie ou au centre de jardinage local.

Faites attention lorsque vous utilisez ces produits, car ils peuvent être nocifs pour les animaux, les poissons et les humains.

Si vous avez un problème grave ou si vous vous inquiétez de la manipulation appropriée de ces produits chimiques, vous pourriez envisager d’engager un exterminateur pour appliquer des pulvérisations dans la cour et dans les environs afin de contrôler les tiques et les puces.

9.Vérifiez votre chien

Après une promenade à l’extérieur dans des endroits où des tiques pourraient être présentes, assurez-vous de vérifier soigneusement que des tiques ne se sont pas installer dans le pelage de votre/vos chien/chiens.

Regardez entre les orteils, à l’intérieur des oreilles, sous les pattes, autour du cou et profondément dans la fourrure. Si vous trouvez des tiques avant qu’elles n’aient eu la chance de s’attacher et de s’engorger, vous avez peut-être évité une maladie grave à votre animal.

Si vous trouvez une tique attachée à votre chien, il faut l’enlever immédiatement et soigneusement, en s’assurant de retirer toutes les parties du corps de la tique de la peau.

Pour enlever les tiques soi-même, il existe des pinces spécial pour pouvoir enlever les tiques de votre chien facilement.

10.Garder le(s) chien(s) à l’intérieur

Bien que vous devez emmener votre chien à l’extérieur quelques fois par jour, ce n’est probablement pas une bonne idée de lui permettre de rester dehors pendant de longues périodes au plus fort de la saison des tiques.

Empêcher votre chien de se promener dans les zones boisées ou les hautes herbes où les tiques sont susceptibles de se trouver à l’affût est un moyen très efficace de protéger votre animal contre l’exposition. Mais vous devrez tout de même l’examiner minutieusement, même après de courtes promenades dans l’herbe et les broussailles.

Il se peut que vous ayez encore quelques tiques qui errent dans votre cour. Mais si vous gardez les choses bien rangées et que vous utilisez des moyens préventifs lorsque votre chien sort, pour vérifier s’il n’y a pas de tiques malveillantes qui pourraient s’y être fixées, e sera plus simple. Votre chien devrait avoir un risque minimal de devenir un repas pour tiques cet été.

Conseils contre les tiques

  • Ayez toujours une pince à tique ou un crochet tire tique chez vous avec un peu d’éther. Une pince à épiler peut faire l’affaire.
  • Après avoir enlever une tique le plus rapidement possible, désinfecter immédiatement la morsure de tique.
  • Ces petites bêtes peuvent transmettre des maladies à votre toutou. N’hésitez pas à aller voir un vétérinaire après une piqûre de tique.
  • Les maladies transmises par les morsures de tiques aux animaux de compagnie ne sont pas contagieuses pour les humains.

P.S : Si vous souhaitez en savoir plus sur les puces de chien, n’hésitez pas à venir découvrir notre article : Comment repérer les puces chez les chiens

Laisser un commentaire

ATTENDEZ ! NE PARTEZ PAS MAINTENANT..

Récupérez votre GUIDE pour apprendre à DRESSER VOTRE CHIEN en 15 MINUTES PAR JOUR !