chien qui pleure signification

Un chien qui pleure : qu’est-ce que ça peut signifier ?

Un chien qui pleure a toujours une signification. Ce n’est souvent rien de grave. Cependant, les pleures d’un chien peuvent parfois être à cause de quelques chose d’un peu plus grave.

Un chien ne sait pas s’exprimer comme un humain. Ils s’expriment donc à leurs manières. C’est donc l’une des principales raisons d’un chien qui pleure !

Nous allons découvrir ensemble 5 signification d’un chien qui pleure.

Chien qui pleure : 5 Signification

1.Il a besoin ou veut quelques choses

La signification la plus évidente pour laquelle votre toutou pleure est qu’il a besoin ou veut quelque chose de vous, comme de la nourriture, de l’eau ou une promenade. Peut-être que son jouet préféré est coincé sous le canapé, ou que le chat dort dans son lit. Les pleurnicheries devraient cesser une fois que vous aurez identifié le problème et que vous l’aurez résolu.

Cependant, si votre chien pleurniche pour avoir plus de nourriture alors que vous venez de le nourrir, c’est un problème qui doit être corrigé. Assurez-vous que personne dans la famille ne donne d’aide supplémentaire à votre compagnon à fourrure et ne nourrissez jamais votre chien à partir de la table. Si vous donnez plus de nourriture à votre chien en réponse à ses gémissements, son comportement ne fera qu’empirer.

De plus, si votre chien demande une nouvelle promenade alors que vous venez de le sortir, cela peut indiquer un problème de vessie ou un problème digestif. Si votre chien veut retourner dehors dès que vous revenez à l’intérieur, vous devez l’emmener chez le vétérinaire.

2.Un chien pleure pour avoir de l’attention

Parfois, un chien pleure simplement parce que personne ne fait pas assez attention à eux. Un chien qui pleure peut être la signification qu’il s’ennuie. Cela ressemble à la façon dont les petits enfants se plaignent lorsqu’ils s’ennuient de la conversation des adultes à table. Votre chien veut que quelqu’un joue avec lui ou que quelque chose l’occupe.

Assurez-vous que vous donnez à votre chien suffisamment d’exercice et de stimulation mentale chaque jour. L’ennui ne se limite pas aux pleurnicheries. Il peut aussi entraîner des comportements destructeurs, comme le fait de mâcher les meubles et de déterrer les parterres de fleurs.

3.Il a peur ou est stresser

Les gémissements peuvent être une façon pour votre chien de dire qu’il a peur ou qu’il est anxieux. Si votre chien fait également les cent pas, tremble ou halète pendant qu’il pleure, il est probablement effrayé ou anxieux à propos de quelque chose. Il se peut qu’un nouvel invité ou résident dans la maison rende votre chien nerveux, ou qu’il soit inquiet parce qu’il manque quelqu’un.

Si votre chien pleure anxieusement juste avant que vous ne quittiez la maison, cela peut être la signification d’une angoisse de séparation. Les chiens souffrant d’angoisse de séparation adoptent souvent des comportements destructeurs pendant votre absence. Vous pouvez traiter l’angoisse de séparation de votre chien en utilisant des techniques de désensibilisation et de contre-conditionnement.

4.Un chien pleure parce qu’il souffre

Un chien qui pleure peut indiquer la signification que votre chien est en détresse physique. S’il pleure chaque fois qu’il essaie de monter les escaliers ou de sauter sur le canapé, il peut avoir des douleurs articulaires dues à l’arthrite.

S’il n’y a pas de raison évidente pour laquelle votre chien pleure (tous ses besoins sont satisfaits et rien ne le rend anxieux), vous devriez l’emmener chez le vétérinaire pour qu’il se fasse examiner.

5.Un chien pleure pour s’excuser

Un chien qui pleure peut être un comportement soumis, une signification de dire « Vous êtes le patron ». Lorsque vous grondez votre chien parce qu’il a mâché vos chaussures ou renversé la poubelle, il peut se mettre à pleurnicher pour s’excuser.

Ce comportement vient des ancêtres des chiens, les loups. Les loups peuvent être écartés de la meute lorsqu’ils enfreignent les règles de la meute. Comme par exemple en mordant trop fort pendant le jeu. Pour être accepté de nouveau, le loup inclinera la tête et mettra sa queue entre ses jambes. C’est la même posture que nos chiens adoptent lorsqu’ils ont l’air coupable.

Si votre chien pleure pour vous présenter des excuses, il suffit de reconnaître ses excuses et de s’en aller. Cela enverra à votre chien le signal qu’il a été accueilli à nouveau.

Et un chien qui pleure la nuit, est-ce normal ?

Un chien qui pleure la nuit, ça peut arriver quelques fois. Pas souvent, mais ça arrive ! Ce n’est jamais très gaie d’avoir un chien qui pleure la nuit, surtout lorsque l’on est fatigué.

Vous êtes-vous déjà réveillé au milieu de la nuit pour entendre votre chien pleurer ? Si oui, vous savez que le son peut vous toucher droit au cœur. Pourquoi votre petit bébé à poils est-il si bouleversé ? Est-ce que c’est à cause de quelque chose que vous avez fait ? Et comment pouvez-vous le faire cesser, pour que vous puissiez vous rendormir ?

Comme pour les bébés humains, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les chiens pleurent la nuit. Il y a aussi de nombreuses techniques différentes pour les aider à s’arrêter. La clé de la seconde est de comprendre la première. Ce qui nécessite d’abord que vous compreniez ce qui dérange votre chien à propos de son mode de sommeil actuel.

Vous favorisez le comportement de votre chien à pleurer la nuit

Vous aimez votre chien et vous voulez qu’il se sente en sécurité. Ainsi, lorsqu’il ou elle pleure, vous vous précipitez à ses côtés. Cela semble satisfaisant à court terme, mais votre chien pleure le soir suivant, et vous allez vers lui, et les pleurs cessent. Votre chien a appris que ses pleurs obtiennent la réponse souhaitée, donc le comportement continue.

Si vous voulez arrêter d’encourager ce comportement, vous devez cesser d’aller voir votre chien chaque fois qu’il pleure la nuit. Vous pouvez commencer doucement en allant à l’endroit où le chien dort et en lui disant, par la porte ou depuis l’autre pièce, de se taire. Une fois que le chien est calme, vous pouvez lui donner une petite tape et retourner au lit. Il est important que vous ne donniez de l’attention au chien que lorsqu’il a obéi à l’ordre « silence », afin qu’il sache que ne pas pleurer est le comportement souhaité.

Si votre chien semble énergique et pleurnicheur la nuit, lui donner de l’attention peut être la bonne chose à faire, mais le milieu de la nuit n’est pas le moment pour cela. Essayez de faire une longue promenade avec votre chien avant de le coucher ou de jouer dans la cour le soir. Vous pouvez également essayer d’engager un promeneur pour une sortie en milieu de journée, en particulier si vous êtes au travail pendant de longues heures et que votre chien est sédentaire pendant la majeure partie de ce temps.

Autres solutions et considérations

Quand votre chien est contrarié lorsque vous êtes hors de la maison ainsi que la nuit, en particulier si votre chien dort dans une autre pièce, il a peut être de l’angoisse de séparation.

Si l’anxiété est légère, vous pouvez aider votre chien à se sentir plus à l’aise en votre absence en lui offrant des jouets attrayants lorsque vous quittez la maison.

Si l’anxiété est plus grave, vous devrez peut-être consulter un comportementaliste ou un vétérinaire. Un vétérinaire peut également vous aider si votre chien a commencé à pleurer pendant la nuit et qu’il ne semble pas y avoir de problème émotionnel ou comportemental en jeu. Dans ce cas, le problème peut être physique.

Recherchez d’autres symptômes, comme des picotements, des mictions fréquentes ou des léchages de certaines parties du corps. Tous les symptômes que l’on vient de citer peuvent indiquer que votre chien souffre.

Résumé d’un chien qui pleure la nuit

Il est agréable que votre chien se soit attaché à vous et apprécie votre compagnie. Cela dit, il est aussi agréable de dormir. Si vous investissez un peu de temps pour découvrir pourquoi votre chien pleure la nuit et que vous vous efforcez ensuite de résoudre le problème, votre chien pourra commencer à rester calme pendant la nuit, et vous ne serez pas si fatigué que ça !

Petits conseils

  • Un comportementaliste canin pour vous aidez à savoir pourquoi votre compagnon à quatre pattes pleures s’il s’agit d’un problème de santé tel que l’anxiété de séparation.
  • Si votre animal de compagnie pleure sans aucune raison médical, aller voir un éducateur canin pour lui apprendre à ne pas pleurer sans raison.
  • Tous les chiens pleurent, mais certaines races de chiens aiment tout simplement pleurer.
  • N’hésitez pas à aller chez votre vétérinaire pour faire cesser les pleures excessifs voir intempestifs de votre chien/chienne.
  • Une femelle peut pleurer après ces chiots après la gestation et la mise bas.
  • Ne punissez pas votre chien s’il pleure. La punition est inutile.
  • Ne réagissez pas lorsqu’il pleure, vous ne ferez que récompensez le comportement du chien.

N’hésitez pas à nous dire en commentaire la raison pour laquelle votre chien pleure !

P.S : Venez vite découvrir notre article : Chien qui pleure la nuit : Explications

formation de chien 100% vidéo

Laisser un commentaire

ATTENDEZ ! NE PARTEZ PAS MAINTENANT..

Récupérez votre GUIDE pour apprendre à DRESSER VOTRE CHIEN en 15 MINUTES PAR JOUR !