Chien qui grogne

Chien qui grogne : signification des différents grognements d’un chien

Un chien qui grogne peut dire plusieurs choses différentes et il n’est pas toujours facile de reconnaître les différents grognement de son chien.

Le grognement est l’une des nombreuses façons dont les chiens communiquent, et il est important pour les humains qui interagissent avec les chiens de comprendre ce que cela signifie et la bonne façon de réagir. Vous pourriez être surpris par votre propre capacité naturelle à interpréter les grognements.

Dans une étude sur la capacité des humains à comprendre un chien qui grogne, la plupart des gens ont pu distinguer correctement, grâce à l’audio, un grognement ludique, un grognement agressif d’un chien qui garde de la nourriture, et un grognement craintif d’un chien approché par un étranger. Cette capacité à comprendre les grognements était plus forte chez les personnes qui interagissent régulièrement avec des chiens.

Tout comme la communication avec les humains, les vocalisations des chiens peuvent exprimer différentes significations, émotions et désirs.

Nous allons donc découvrir ensemble les différents types de grognement d’un chien et pourquoi il grogne !

Chien qui grogne lorsqu’il joue

Chien qui grogne

Les chiens peuvent être très expressifs pendant les séances de jeu, et leurs grognements peuvent paraître effrayants, surtout pour les propriétaires de chiens inexpérimentés. Votre chiot peut grogner contre les humains lorsqu’il joue à la lutte, à la corde ou à des jeux qui impliquent des coups durs. Ou bien il peut grogner contre d’autres chiens lorsqu’il lutte ou qu’il chasse.

Les jeux à haute énergie sont une bonne chose, et les grognements ne sont pas une source d’inquiétude. Faites attention au langage corporel. Si vous ne connaissez pas encore votre chien, assistez à un cours de socialisation pour chiots ou rendez-vous au parc pour chiens et observez la façon dont les chiens interagissent. Cela vous aidera à distinguer les grognements ludiques des bagarres.

Lorsque les chiens grognent en jouant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Cependant, si vous observez que les grognements deviennent plus intenses, vous pouvez simplement arrêter de jouer pendant un certain temps jusqu’à ce que les choses se calment avant de reprendre. Faites une pause. Si votre chien joue avec un autre chien qui grogne, séparez-les pendant quelques minutes.

Une fois que l’énergie s’est calmée, vous pouvez recommencer à jouer. Cela vous aidera à vous assurer que le grognement de jeu ne se transforme pas en grognement de combat.

Grognement affectueux

Grognement affectueux

Certains chiens grognent en signe d’affection, d’excitation ou de contentement. Votre chien peut émettre de faibles grognements lorsque vous le caressez, par exemple. Cela peut ressembler à une version plus forte du ronronnement d’un chat.

Un chien peut aussi grogner en signe de désir d’affection. Le langage corporel sera plus souple et plus détendu, et il peut même donner l’impression que votre chien essaie de vous dire des mots humains.

En général, il n’y a pas lieu de s’inquiéter d’un chien qui grogne affectueusement. Ce n’est généralement un problème que lorsque les gens l’interprètent à tort comme de l’agressivité. Si vous savez que votre chien fait cela, assurez-vous que toute personne qui le caresse comprend que c’est normal et qu’il ne faut pas le craindre.

Si votre chien grogne et demande trop d’affection, c’est probablement le signe qu’il a besoin d’être stimulé davantage. Vous pouvez fournir à votre chien un jouet pour jouer avec lui ou essayer de le promener et de lui faire faire plus d’exercice.

Un chien fatigué est un chien heureux, et il sera probablement moins exigeant en matière d’attention.

Un chien grogne car il est frustrer

Chien qui grogne

Les grognements frustrés surviennent lorsqu’un besoin ou un désir n’est pas satisfait. Cela peut signifier n’importe quoi, que votre chien ait faim ou qu’il grogne pour vous rappeler qu’il est l’heure du dîner, ou que votre chien ait repéré un autre chien dont il veut se rapprocher et avec lequel il veut jouer.

Cela peut souvent être interprété à tort comme un autre type de grognement. Par exemple, si votre chien grogne sur un skateboarder, c’est peut-être parce qu’il veut s’approcher et enquêter, ou bien parce qu’il a peur.

Il est difficile de faire la différence et cela dépend de la façon dont vous connaissez votre chien. Aime-t-il jouer avec d’autres chiens ? Il est alors probable qu’ils soient frustrés en grognant contre un chien qu’il peut voir mais qu’il ne peut pas approcher pour jouer.

Ce type de grognement peut être problématique. Si votre chien s’approche d’un autre chien en grognant, cela peut être mal interprété comme une agression et conduire à une bagarre. Il peut même mordre ou mordre par surstimulation.

Pour réduire cette tension frustrée, il faut lui apprendre à obéir. Vous devrez peut-être faire appel à un entraîneur professionnel ou vous informer sur la manière d’atténuer la réaction de votre chien lorsqu’il n’obtient pas immédiatement ce qu’il veut.

Un chien qui grogne par peur

Chien qui grogne

Un chien qui grogne de peur peut se produire lorsqu’il est surpris, méfiant ou a peur d’une menace perçue, soit pour lui-même, soit pour sa « meute », y compris ses compagnons humains ou animaux, soit pour ses objets de désir comme la nourriture et les jouets, soit pour son territoire. C’est leur façon de dire : « Reculez ! »

Le but des grognements d’un chien peureux est de mettre de la distance entre le chien et la menace. Le chien effrayé ne veut pas se battre, alors il essaie de menacer la menace pour qu’elle s’en aille. Cela se produit souvent lorsque les chiens rencontrent des étrangers ou lorsque d’autres chiens ou animaux apparaissent sur leur territoire.

Les grognements de peur commencent généralement par une bouche fermée, un langage corporel raide et une absence de respiration. De là, il peut se transformer en un grognement avec les dents exposées si la menace n’est pas partie. Le grognement de peur peut être très inquiétant, et sans intervention entre le chien et la menace perçue, il y a forcément un conflit.

La première étape pour vous, en tant qu’humain, est d’identifier le facteur de stress qui provoque le grognement du chien. Eliminez-le si possible. Si vous êtes en laisse, déplacez-vous vers une zone qui est hors de vue de la menace.

Ensuite, vous pouvez commencer à modifier son comportement. Si votre chien a peur des étrangers, essayez de le socialiser. Si votre chien garde de la nourriture, envisagez de consulter un comportementaliste.

Essayez d’éliminer autant de causes d’anxiété que possible dans la vie de votre chien et utilisez des techniques de dressage pour réduire les réactions de peur.

Un chien qui grogne par agressivité

Chien qui grogne

Un grognement agressif est un peu le contraire d’un grognement craintif. Un grognement agressif signifie qu’un chien veut réduire la distance et attaquer.

Lorsqu’un chien qui grogne avec agressivité avec d’autres chiens, cela peut signifier qu’il souhaite montrer sa domination ou se battre. Certains chiens ont une forte pulsion de proie et veulent attaquer un autre animal avec l’intention de chasser et de tuer.

Le langage corporel peut être raide, et vous verrez probablement des grognements et des dents dénudées. Cela s’accompagnera probablement de coups de poumons ou de boulons.

Un chien qui grogne agressivement est dangereux. Il a l’intention de se battre et de faire du mal. Si vous êtes en laisse, quittez immédiatement la zone. Demandez conseil à un professionnel.

Un chien agressif attaquera et infligera des blessures, ce qui peut également entraîner des poursuites judiciaires et une éventuelle euthanasie. Ne mettez pas en danger la sécurité de votre chien et des autres en laissant cette agression se poursuivre.

Chien qui grogne de douleurs

Grognement de douleurs

Un chien peut grogner lorsqu’il a une maladie ou une blessure qui lui cause des douleurs. Vous pouvez le remarquer en particulier lorsque vous touchez une certaine partie de son corps, ou il peut ne pas vouloir être touchés du tout par crainte de causer d’autres dommages.

Le grognement peut s’aggraver lorsque vous ou votre vétérinaire fouillez pour trouver l’origine de la douleur. Et il peut même s’accompagner d’un pincement.

La meilleure chose à faire est de connaître les signes de douleur chez votre chien et de vous rendre chez un vétérinaire dès que possible. Il pourra vous aider à trouver la cause de la douleur et à y remédier.

Essayer de trouver vous-même ce qui ne va pas peut provoquer une peur et une confusion supplémentaires chez votre chien, il est donc préférable de ne pas prendre les choses en main avec celui-ci. Votre chiot grogne pour vous dire que quelque chose ne va pas, et c’est à vous de faire ce qui est responsable et de l’aider.

Comment arrêter les grognements d’un chien

Les grognements de combat sont peut-être les plus effrayants à entendre. Il est important de connaître la différence entre jouer à grogner et se battre. Lorsque le jeu devient trop agressif ou qu’un chien n’a pas été socialisé et n’a pas appris à faire preuve de retenue dans le jeu, cela peut conduire à une bagarre.

Connaître la différence entre ces grognements vous aidera à arrêter la situation avant qu’elle ne s’aggrave. La connaissance du langage corporel joue un rôle important à cet égard. Les signes d’espièglerie comprennent un arc de jeu dont l’arrière reste en l’air tandis que la tête se baisse, une bouche détendue et ouverte, exposant le ventre, et le désir de continuer à jouer.

Les signes d’un combat sont les suivants :

  • poils relevés sur le dos
  • bouche fermée avec des lèvres retroussées
  • oreilles pincées
  • un ou deux chiens qui essaient de s’enfuir sans avoir envie de revenir.

La meilleure façon d’éviter cela est d’empêcher une bagarre avant qu’elle ne commence. Sachez reconnaître les signes de grognements agressifs et quittez la situation avant que le chien n’ait une chance d’attaquer. Apprenez à reconnaître les signes de grognements enjoués et quand ils sont allés trop loin. Faites des pauses pendant le jeu pour laisser l’énergie se calmer.

Si le pire se produit et que votre chien est engagé dans une bagarre, il existe de nombreuses techniques que vous pouvez utiliser pour l’interrompre, mais vous devez bien comprendre la signification des grognements de votre chien afin de pouvoir l’empêcher de se produire en premier lieu.

Conseils

  • Donner beaucoup d’affection et de caresser votre chien.
  • N’hésitez pas à aller voir un éducateur canin pour améliorer l’éducation de votre toutou. Une bonne éducation canine empêche certains grognement négatifs.
  • Un comportementaliste canin peut être très utile pour mieux comprendre le comportement du chien.
  • N’utilisez jamais de punition envers votre chien.

Lequel de ces grognements avez-vous entendu de la part de votre chien ? Est-ce que vous comprenez correctement les grognements de votre chien ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Découvre ce secret pour dresser ton chien en 15 minutes par jour

Laisser un commentaire

ATTENDEZ ! NE PARTEZ PAS MAINTENANT..

Récupérez votre GUIDE pour apprendre à DRESSER VOTRE CHIEN en 15 MINUTES PAR JOUR !